L'anatomie du cheveu

La structure et le cycle de vie du cheveu sont des processus fascinants que nous allons explorer dans cet article.

Les poils et cheveux naissent dans la peau à l'intérieur de follicules pileux ou bulbes folliculaires. Les poils sont très différents selon les parties du corps où ils se trouvent ; ainsi, sur les paupières ils ne sortent pas des follicules qui les contiennent.

La vue en coupe du cheveu est révélatrice des différents types ou natures de cheveux (voir l'image Les différents types de cheveux). Ainsi, une section parfaitement ronde est généralement caractéristique des cheveux raides, tandis qu'une section ovale ou aplatie sera plutôt le signe de cheveux ondulés ou bouclés. C'est la forme, la taille et la courbure du follicule qui détermine le profil de chaque cheveu.

1. Le follicule est en fait une extension de l'épiderme à l'intérieur du derme. Contrairement à la peau, il est constitué d'une couche dermique externe et d'une couche épidermique interne. La base du follicule pileux est enveloppée dans la papille d'où il est issu. Certaines cellules présentes à ce niveau contiennent les molécules pigmentaires qui donnent aux cheveux leur couleur naturelle. On les appelle les mélanocytes. Cette zone de production de cellules est souvent appelée la matrice capillaire

2. Un peu au dessus, vers le haut du bulbe folliculaire, se trouve la zone de kératinisation (voir l'image Coupe transversale montrant la structure cellulaire du cheveu). C'est là que la kératine est ‘injectée’ dans les cellules du cheveu, permettant ainsi de les rendre plus résistants et secs

3. La papille est une sorte de petit cône situé à la base du follicule pileux. Des artères et des veines sont attachées à la papille. Elles apportent du sang et des nutriments et contribuent à l'évacuation des déchets. Le bulbe du cheveu s'ajuste autour de la papille (voir l'image Coupe transversale montrant la Papille)

4. L'enveloppe externe du derme se sépare ensuite en trois couches distinctes ; la plus extérieure (couche réticulaire) est une couche épaisse de tissu conjonctif dans lequel se trouvent les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses. La couche intermédiaire est une couche compacte de cellules en forme de fuseau ; enfin la couche la plus profonde est une sorte de membrane lisse, transparente et molle

5. La couche épidermique entoure le cheveu lui-même et est appelée enveloppe interne. Elle est divisée en une gaine externe et gaine interne qui jouxte la strate cellulaire extérieure du cheveu appelée cuticule, très fragile (voir l'image Coupe transversale montrant le Derme au niveau de la racine du bulbe). Les cellules de la gaine interne sont disposées vers le bas, s'ajustant exactement sur la structure (disposée vers le haut) de la cuticule. L'enveloppe interne comprend deux couches : la couche d'Huxley, faite de cellules cornées, plates, nucléées et la couche Henlé, faite de cellules allongées sans noyau apparent

6. Le cheveu lui-même possède dans sa partie centrale la moelle (voir l'image Coupe transversale montrant le follicule pileux). Celle-ci est liquide lorsque le cheveu est encore sous la peau et contient fréquemment des bulles d'air. Autour de la moelle se trouve le cortex, constitué de cellules allongées qui forment la principale structure fibreuse du cheveu et qui assurent sa résistance. Les molécules pigmentaires se trouvent dans de petits espaces situés entre ces cellules. Au fur et à mesure que les cellules du cortex remontent vers la surface extérieure du cheveu, elles deviennent de plus en plus fines et en écailles, formant la cuticule, en surface du cheveu.

plus tags